Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Maison de l'Immobilier, Agence immobilière NICE 06100

La Promenade des Anglais

Publiée le 29/07/2016

 

15 jours après l'innomable attentat de Nice, nous ne vous parlerons pas de festivité niçoise. Nous avons choisi de vous parler de celle qui était, est et restera notre magestueuse Promenade des Anglais. 

 

L'utilité de la mer au début ne fut que pour la pêche et le commerce. Puis dans les années 1770 les constructions des terrasses et l'ouverture de promenade sur le toits par les premiers hivernants britaniques modifient le rapport entre Nice et la Mer. 

 

 

 

De ce changement naîtra la promenade côtière dédiée aux loisirs, à l'admiration du paysage et la recherche de salutaires effets médicaux. Une nouvelle évolution se produit dans les années 1800, comme le nivélement de deux mètres de large de la chaussée. C'est alors que la population désigne la nouvelle chaussée le chemin des Anglais. Puis en 1844 le maire, Comte Jules Caravadossi d'Aspremont donne le nom officiel de "Promenade des Anglais" qui sera dédiée à la promenade et sera jonchée de villas et hôtels.

 

 

 

 

 

 

 

Vers la fin des années 1800, on élargit la route et la chaussée d'un trottoir qui permettra des promenades entre les lauriers roses. Le premier casino de Nice sera inauguré en 1867, en 1880 sera l'hôtel Westminster. Puis au début des années 1900 ce sera le temps des palaces avec la construction de l'hotel Royal, du l'hôtel Ruhl, et de l'hôtel Negresco.

En 1900 le descendant du Maréchal Masséna fait construire la dernière grande Villa de la Promenade. En 1919 le fils héritier du commanditaire l'offre à la ville à condition d'en faire un musée et d'ouvrir les jardins au public. Ce sera l'actuel Musée Masséna.

Dans les année 20 après la guerre de 1914-1918, de nouveaux loisirs balnéaires et sports nautiques voient le jour. Un nouveau casino ouvre le 10 janvier 1929, le Palais de la Méditerranée. Et c'est en 1931-1932 que la voie réservée aux voitures est doublée grâce au Maire de Nice Jean Médecin. C'est le début du remplacement des villas de la Promenade des Anglais par les immeubles. Malheureusement, en 1944 la Jetée-Promenade sera détruite, comme celle du Rhul en 1979. De ce fait la Promenade des Anglais perdra de son originalité mais restera l'emblème de Nice qu'elle est devenue au fil des siècles et qu'elle est encore aujourd'hui malgré sa dernière et bien triste attaque.

 

Notre actualité